Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Dec

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Publié par Mickael  - Catégories :  #Thaïlande

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Jour 2 sur l'île de Koh Phi Phi. Le soleil se lève tout juste. On se réveille doucement lorsqu'on entend du vacarme dehors. En passant le nez par dessus la rambarde de la terrasse, on voit des singes sur les toits des maisons et des hôtels. Ils profitent du calme du village pour y venir et fouiller dans les poubelles et s’adonnent à tout genre d’acrobaties.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

L'inquiétude

On endosse nos sacs de 13 kgs chacun et on descend rejoindre le point de rendez vous face à la boutique où nous avions réservés la veille. Il est 6h55 et nous avons 5 min d'avance. On patiente et sommes assez excités de pouvoir monter sur un long tail boat. Cette excitation fait vite place à l'inquiétude lorsque nous ne voyons pas arriver notre capitaine. Qu'est ce qu'il fout ?? La boutique n'ouvrant pas avant 9h, la gérante nous avait dit que la seconde s'occupant de ces excursions serait, elle, ouverte dès 7h. Il est 7h20, donc on file vers le port mais on n'a aucune idée précise où elle se trouve. Regardant à droite et à gauche expérant tomber sur la fameuse boutique, nous arrivons après 10 min de marche intensive au port. Raaaah, mais elle est où cette fichu boutique ???? On demande de l'aide mais personne ne peut nous aider malgré le papier attestant notre réservation pour le long tail. Bon, on retourne à la première boutique en espérant y voir quelqu'un. Aller, c'est reparti pour 10 min de marche avec nos sacs de 13 kgs et en tongs.

 

Le soulagement

De retour au point de rendez vous, on a le soulagement de voir deux locaux devant la boutique. il s'agit de la gérante de la seconde et de notre capitaine. Visiblement, celui ci n'a pas dù se réveiller à l'heure ce matin... Un peu sur les nerfs pendant 5 min, on explique qu'on devait initialement partir à 7h et qu'il est déjà 7h50. La charmante dame nous dit alors qu'il n'y pas de problème, et demande au capitaine de nous ramener une heure plus tard. On laisse nos sacs à la boutique et on suit alors "Capitaine Noom" pour rejoindre son bateau. En partant, il prendra quelques ananas qui seront à notre disposition sur le bateau.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Arrivés sur la plage, on découvre le long tail boat de notre capitaine. Vraiment le bateau typique de là-bas. En très bon état et fait tout en bois de teck, nous montons à bord. Le capitaine met le moteur de son engin en route et une grosse fumée noire sort alors du moteur. On le voit manoeuvrer son bateau pour se dégager et partir au large. C'est du sport ! Il doit tourner, lever son moteur à la force des bras et éviter de rentrer dans les autres bateaux. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est assez bruyant. Le moteur fait le bruit d'un kart sur lequel on a monté un gros pot d'échappement. Pour s'entendre il faut PARLER TRES FORT ...

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Nous arrivons au large de Koh Phi Phi Ley en 10 min environ et commençons par nous diriger vers Maya Bay. Au large, on du mal à trouver l'entrée de la baie. Il faut se rapprocher pour découvrir l'ouverture permettant aux bateaux de se faufiler et d'accoster.

Youpiiii. Rien à voir avec hier. Certes, quelques touristes sont déjà sur place mais c'est largement supportable. On a bien fait de venir tôt ! Le soleil et le ciel bleu sont au rendez vous et le moins qu'on puisse dire c'est qu'on ne nous avait pas menti. Le spectacle est saisissant, donnant l'impression que l'eau turquoise est prisonnière des pics rocheux. Le site est vraiment magnifique. On se verrait bien rejouer l'une des scènes du film "la Plage" ici... je ne dirai pas laquelle.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

On débarque et on demande au capitaine Noom de nous attendre 30 min. Sur la plage, des gardes se dirigent vers nous et nous informent que nous devons nous acquitter de la somme de 400 THB par personne de droit d'entrée pour pouvoir rester sur le site. Nous ne sommes pas surpris car on nous avait prévenus la veille mais le montant à quelque peu changé. A la base, la gérante nous avait dit qu'on devrait régler 300 THB et non 400 THB.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Bref, on va pas polémiquer, on paye et on profite du lieu. Photos souvenir, on mitraille à donf, et on se baigne dans ce lieu paradiasiaque face à une plage tout simplement magnifique. On s'en va visiter l'intérieur de l'ïle et arrivons de l'autre côté. Cet endroit s'appelle Loh Samah Bay. Nous y restons quelques minutes car nous savons que nous devons y passer en bateau après. On gratte un peu sur les 30 min annoncés au capitaine le temps de refaire une dernière trampette puis on remonte sur le bateau.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Nous quittons Maya Bay et nous faisons le tour par la côte ouest de l'île pour nous rendre à Loh Samah Bay. Notre capitaine stop son bateau et nous dit que nous pouvons aller faire du snorkeling ici. On distingue face à nous, la plateforme où nous sommes montés lorsque que nous étions de l'autre côté. L'eau est transparente, on voit les poissons nager à la surface, donc ni une ni deux, on s'équipe d'un masque et d'un tuba et on plonge la tête la première. Attirés par la nourriture lancée tout autour de nous par notre capitaine resté sur le bateau, nous nous retrouvons vite cerné par des centaines de petits poissons de couleur gris et jaune appeler des sergents.  On explore le moindre recoin en espérant tomber sur une raie, une tortue ou encore un bébé requin. En vain. L'absence de coraux prouve encore une fois que le tourisme intensif détruit tout et les long tail boat, malheureusement, y sont aussi pour quelque chose. Ceux ci jette l'ancre n'importe où et arrache tout au moment de la remonter à bord.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Nous remontons sur sur le bateau, mangeons quelques morceaux d'ananas et repartons vers Pileh Lagoon. Même chose qu'à Loh Samah Bay, le site est magnifique et l'eau est encore plus bleue turquoise. Baignade, plongeons, photos... Nous quittons le site juste avant de voir arriver plusieurs speed boat pleins à craquer. Nous passons ensuite devant Viking Cave. On nous explique que cette grotte est faite d'enchevêtrement de plateformes et d'autels. On y voit des offrandes piquées d'encens que les hommes ont placés en l'honneur des esprits de la grotte et devant lesquelles ils méditent.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Nous continuons vers Monkey Beach se situant sur l'île principale. Nous nous retrouvons devant un immense mur végétal mais pas le moindre singe à l'horizon. A quelques mètres de là, un autre bateau patiente, lorsqu'au bout de 5 min à 100m sur notre droite nous voyons le feuillage bouger. Notre capitaine lève l'ancre et nous dépose juste devant la mini plage où sont les singes. Trois personnes sont déjà sur place, mais les singes ne semble pas vouloir venir vers eux. Vu que nous sommes malins comme des singes (ok je sors...), nous avions gardés des morceaux d'ananas avec nous. Et là, le spectacle commence ! Ils arrivent tous vers nous et visiblement aiment plutôt bien les fruits qu'on leur donne. Quelques minutes, après Loulou descend du bateau avec des bouteilles d'eau, qui à la base étaient pour nous. Sauf qu'elle se les fait chipper en 2 secondes. Tout le monde est mort de rire en les voyant boire. Ils font exactement comme nous, une main de chaque côté de la bouteille et ziouuu dans le gosier. Certains commencent à nous monter dessus, d'autres fouillent dans notre main pour voir si on ne planque pas de la nourriture. En tout cas, c'est vraiment rigolo de les sentir sur son dos ou sur son épaule, sauf quand vous en voyez un gros débouller devant vous. Là, pour le coup vous flippez un peu. Ils ne griffent pas et ne mordent pas sauf si nous ne leur donnez pas ce qu'ils veulent, mais les plus gros on de grosses canines, donc pas hyper rassurant. Séance photo, et énorme souvenir gravé dans nos mémoires.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

On quitte les primates pour rentrer, car il est déja quasiment midi. Au cours de notre traversée, nous avions remarqué que notre capitaine avait de nombreuses traces de brûlures sur les bras mais n'avions pas osé lui demander comment cela lui était arrivé. Pas besoin de lui demander au final car il en parlera de lui même à Loulou. C'est dingue ce truc qu'on les gens à venir spontanemment lui parler, c'est un truc de coiffeuse c'est pas possible ça... Il semblerait que ses brûlures ont été provoquées par l'explosion d'un moteur de bateau quand il était plus jeune. On imagine qu'il a du morfler vu la tailles des cicatrices sur ses bras. Nous remercions infiniment notre capitaine du jour. Si mon anglais avait été bien meilleur je lui aurai bien demandé qu'il me fasse un petit cours pour diriger son bateau mais cela ne c'est pas fait. Tant pis !

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Retour sur la terre ferme, nous retournons à la boutique récuperer nos sacs. Nous nous changeons en plein milieu de la rue et nous arrêtons ensuite manger un morceau. Au menu, des Yellow Noodle Fried Rices pour tout le monde. Il est maintenant environ 13h et  notre programme de l'aprem est d'aller à Viewpoint avant d'embarquer sur le ferry qui nous emmenera vers la ville de Krabi située à 1h30 environ de Koh Phi Phi sur le continent. Nous retournons donc au pied de notre hôtel de la veille. Je rappelle que nous avons alors nos sacs de 13 kgs sur le dos et on peut dire qu'il fait plutôt chaud. Quand on est en bas on imagine pas se qui nous attend en fait. L'escalier monte à 45° comme je le disais dans le précèdent article mais en plus il semble INTERMINABLE !!!

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

On monte, on monte, on monte pendant 10 min non stop que des marches. Nos cuisses sont en feu et la sueur dégouline de nos fronts. Je crois que je n'ai jamais autant transpiré de ma life. On arrive à ce qui ressemble à un checkpoint où nous devons payer un droit d'entrée de 30 THB par personne. A vrai dire, on ne savait pas qu'il fallait payer pour aller à ce point de vue de l'île. On est un peu dég surtout après ce qu'on vient de monter. Notre budget à la journée est quasi déjà atteint et on décide de jouer à chifoumi. Au premier tour, je dégage... j'suis super chanceux comme mec ! Au tour de Loulou et d'Aurel. Loulou gagne au troisième tours. Je suis ravi que ce soit elle qui ait gagné mais Aurel est totalement dégouté surtout que le point de vue n'est qu'à 50 m de nous. Lorsqu'on s'apprete à lui passer les appareils photos, on distingue un panneau marqué "Viewpoint 1" et un autre indiquant avec une flèche "Viewpoint 2". "A ouai, okay y en a plusieurs donc t'es pas prête d'être revenue. Au diable le budget on va pas glander 1h au pied des marches, on vient avec toi. " (Le chifoumi qui a servi à rien...)

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

La suite du parcours se tranforme, heureusement, en sentier goudronné. Beaucoup moins physique, il s'enfonce dans la jungle et après une vingtaine de minutes nous arrivons sur un plateau encadré par un jardin tropical et une buvette. On monte alors sur de larges rochers plats servant de plateforme d'observation et découvrons Koh Phi Phi Don "vue du ciel". Tout simplement magnifique. On distingue parfaitement le tombolo séparant les 2 baies et l'eau paraît encore plus bleue turquoise qu'en bas.

 

C'est le point le plus haut de l'île et surtout c'est le lieu que toute la population doit atteindre en cas de menace de tsunami. Les panneaux installés partout sur l'île « Tsunami Evacuation Route » correspondent à cette endroit.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Nous sommes tout les 3 en nage, je crois que je n'ai jamais vu Aurel et Loulou en chier autant, mais ils l'ont fait donc bravo tout le monde surtout avec 13 kgs sur le dos. La descente est un pur bonheur et nous filons vers l'une des plages non loin du port pour nous rafraichir. Le temps d'une baignade et de sécher, on file au port et embarquons sur le ferry.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Installés dans un premier temps sur le pont supérieur, nous quittons Koh Phi Phi. Nous rentrons nous abriter rapidement voyant le temps se dégrader au court de notre traversée. Le temps est de plus en plus gris et à notre arrivée cela n'est guère mieux. Il est 17h et pour couronner le tout, je suis complètement paumer. Je pensais arriver à Krabi Town et au final nous nous retrouvons dans un port perdu au mileu de nulle part. Au bout de quelques minutes, je comprends que nous sommes en fait au port Klong Jirad à 10 min en voiture de Krabi.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Nous traversons le hall de la gare maritime et une fois n'est pas coutume, nous nous faisons sauter dessus par les chauffeurs de taxis. On prend quelques minutes pour piger géographiquement où nous sommes exactement et demandons à voir un plan au guichet de la gare.  Voyant que Krabi n'est pas juste à côté de la mer, nous décidons de nous rendre à Ao Nang situé à l'ouest de Krabi et à 25 min en voiture d'où nous sommes. Négociation avec les taxis (400 THB soit 10,20€) et c'est reparti.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

Après que Loulou lui ait demandé si il connaissait une auberge bien placée et pas trop chère, notre chauffeur adorable comme tout, nous déposa dans la rue principale de Ao Nang descendant vers la mer. Nous nous retrouvons alors face à une auberge de jeunesse où la nuit est à 250 THB par personne et par nuit (6,37€).

 

Très propre et très accueillant avec une terrasse sur laquelle sont placés des tables, un bar, une table de ping pong et une balancelle. Une fois entrée, on découvre l'interieur de l'auberge. Gros matelats dans le premier hall avec coussins en forme de triangle pour se relaxer avec la télé à disposition. Immense dortoir composé d'environ une douzaine de lits. Certains voyageurs lisent, d'autres dorment ou regardent un film sur leur ordinateur. C'est un véritable réfrigérateur là-dedans. Limite faut mettre un pull tellement ça caille !!! Lavabos en extérieur et douches très fonctionnelles et propres.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

On commence par regarder la méteo pour le lendemain. Verdict : gris le matin, quasi pas de soleil et orage dans l'aprem. Rapide coup d'oeil des excursions dans le coin. Essentiellement, des ballades en bateau, un peu comme sur Koh Phi Phi. Sauf qu'avec le mauvais temps, tout perd de son intérêt. On décide de ne pas s'éterniser ici. On se dit : "Autant monter vers Koh Samui dès demain où la méteo à l'air beaucoup mieux. On regarde les horaires des navettes pour un transfert Krabi - Koh Samui. Départ de la gare routière à 11h, transfert en bus jusqu'à Donsak puis en ferry pour une arrivée estimée à 17h. On compte faire une ballade très tôt le matin, prendre nos billets pour Koh Samui, se faire un p'tit déj et préparer nos sacs avant d'attendre le mini bus qui nous déposera à la gare routière.

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

il est quasi 19h, notre priorité maintenant est d'aller prendre une bonne douche car on sens le fennec et d'aller laver nos fringues en laverie. Juste à côté de l'auberge, on voit un panneau "Laundry". Impeccable, on y fonce. On passe par une espèce de voie de garage et tombons sur une petite fille qui nous voyant arriver appelle sa maman. Cette dernière sort et accepte de prendre nos affaires pour les laver. Elle commence par les peser, nous annonce le prix. On pensait faire notre lessive nous même mais à première vue il y a des personnes ici qui font ça à votre place. On lui explique qu'il faut que nos affaires soient prêtent pour demain et qu'on passera les chercher à 7h du matin ...

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)

 

On retourne sur la rue principale et trouvons un petit étal de nourriture tenu par un homme et une femme.  Au menu : omelette aux moules pour Loulou et Aurel. Fruits de mer en fin de journée... pas confiance. Je préfère rester sur du sûr : Pad Thai au poulet. Le ventre bien rempli, on retourne à l'auberge se poser. Loulou sera à l'écriture de son road book, Aurel sera en pleine conversation via Skype avec sa bien aimée restée sur Bordeaux et moi.... 2 min après m'eêtre allongé dans le lit... Zzzzzz... Ze loque

 

 

Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley (Jour 2)
Commenter cet article

À propos

Si vous aussi vous aimez voyager, alors vous êtes au bon endroit